psychologue du travail Nantes et Orvault

Psychologue spécialisée dans les troubles et pathologies en lien avec le travail, et diplômée d'école de commerce, je m'appuie sur plus de 25 ans d’expériences professionnelles qui m'ont procuré une ouverture sur des organisations de travail et des secteurs d’activités très variés.

 

Depuis 2012,  j'accompagne des salarié.es, des organisations de travail (entreprises, associations, structures publiques...), des professionnel.les indépendant.es,... dans la compréhension des mécanismes pouvant générer des situations problématiques (démotivation, perte de sens du travail, conflits, violences, burn-out, souffrance au travail, absentéisme…).

J'aide aussi celles et ceux qui le souhaitent à élaborer un repositionnement professionnel en cohérence avec leur mode de fonctionnement (savoir-être), leurs valeurs, leurs savoir-faire.

L'objectif est toujours de restaurer un pouvoir d'agir dans chacune des  situations rencontrées.

 

C'est après avoir travaillé dans l'accompagnement des entreprises pendant près de 10 ans, dirigé une PME et managé des équipes pendant 7 ans, avoir vécu moi-même des épisodes professionnels douloureux, que j'ai décidé de me recentrer sur l'Humain et plus spécifiquement sur le maintien de la santé au travail.

  

Ma pratique se fonde sur le champ théorique propre à la clinique du travail et à la psychodynamique du travail et s'appuie principalement sur l'analyse de situations de travail vécues afin de prendre conscience de ce qui s'y joue. Il s'agit d'interroger le rapport intra et intersubjectif des sujets au travail et de retisser le lien entre l'organisation formelle et informelle (ce qui est fait "dans la réalité du terrain", souvent de façon invisible, parfois en marge de la prescription, pour tenir le travail et trouver des compromis face aux contraintes et obstacles rencontrés) et la santé au travail.  

L'objectif est de permettre aux parties prenantes de prendre conscience individuellement ou collectivement des processus en œuvre dans les situations identifiées comme problématiques pour pouvoir élaborer des voies d'actions appropriées. 

 

Je suis également intervenante au CNAM sur les UE de fin de cursus en psychologie du travail (pratiques de terrain), formée au repérage et à la prise en charge de la crise suicidaire (formation ARS / MSA 2018 et APESA 2019)  et je fais partie du réseau de psychologues du dispositif APESA.

Je m'inscris dans une démarche d'acquisition régulière de connaissances pour enrichir ma pratique.   

 

Depuis 2016, j'ai notamment suivi des formations sur les thématiques suivantes : ergonomie (physiologie humaine et ambiances physiques de travail), interventions post-crise en entreprise, gestion du fait religieux en entreprise.  

 

Enfin,  je m'investis bénévolement dans des associations dont les causes me tiennent particulièrement à cœur  : 

 

60000 Rebonds : accompagnement d'entrepreneur.es ayant vécu une liquidation judiciaire

- Force Femmes : accompagnement de femmes  "senior" privées d'emploi dans la (re)construction de projets professionnels

 - 1nspire :  association destinée à accompagner les chef.fes d'entreprise en matière de prévention globale de leur santé

  

 Voir mon profil sur LinkedIn



Champs de compétences :

Consultations individuelles les entretiens permettent de s’exprimer en toute confidentialité sur une difficulté donnée, un mal-être ou un blocage éventuel  et de se mettre en travail en vue de (re)trouver les ressources pour se mobiliser et agir sur la situation. L’objectif est de donner du sens à ce qui est vécu comme problématique en retissant le lien entre rapport au travail, contexte/organisation de travail et plaisir au travail. 

 

Entreprises : les interventions concernent aussi bien des actions en prévention des risques concernant la santé psychique au travail (ce qu'on appelle les risques psychosociaux) et la gestion de situations dégradées.  Nous privilégions une approche collective centrée sur l’analyse du vécu des situations de travail avec des salarié.es volontaires, accompagnée de la mise en place, dans certaines situations sensibles , d'un premier niveau de prise en charge individuelle.